rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Foot/Angleterre: José Mourinho limogé par Manchester United (club)

exposition Photographie Afrique du Sud Culture

Publié le • Modifié le

[Diapo] Le photographe sud-africain David Goldblatt en majesté au Centre Pompidou

media
David Goldblatt : « Passerelle enjambant la voie ferrée, Leeu Gamka, province du Cap-Est, 30 août 2016. Légende => 1) en bas de l’article. David Goldblatt

C'est la première fois qu'une exposition d'une telle ampleur est consacrée en France au grand photographe sud-africain David Goldblatt. Plus de 200 photos de ses débuts dans les années 1960 à aujourd'hui.


L'œuvre de David Goldblatt est un témoignage unique de l'histoire tumultueuse de l'Afrique du Sud. Depuis près de 60 ans, il photographie toutes les communautés durant l'apartheid puis suit les balbutiements de la démocratie dans son pays avec un regard d'une acuité sans pareille.

L'exposition s'articule en deux parties: les portraits et les structures ou le territoire de son pays. Alors qu'il a longtemps utilisé la couleur pour ses reportages internationaux, il explique pourquoi il est revenu au noir et blanc pour son travail personnel sur l'Afrique du Sud.

« Je suis revenu au noir et blanc pour deux raisons : principalement, parce que, franchement, tout allait de travers, on revenait en arrière, on détruisait notre société. Et pour moi, le noir et blanc traduit mieux la colère. Et puis, je suis aussi revenu au noir et blanc, parce que cela me plaît. »

Une colère que David Goldblatt traduit en images, mais également en textes accompagnant ses photos. Ainsi le visiteur mis face à une réalité crue, mais sans aucun jugement, entre dans une histoire très complexe.

=> Notre Rendez-vous Culture du 6 mars est également dédié à l’exposition David Goldblatt 

Chronologie et chiffres clés