rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Cinéma Etats-Unis France

Publié le • Modifié le

La réalisatrice française Agnès Varda récompensée d'un Oscar pour sa carrière

media
La réalisatrice française Agnès Varda, le 11 novembre 2017 à Los Angeles. REUTERS/Mario Anzuoni

Agnès Varda, photographe et plasticienne, réalisatrice de la Nouvelle Vague, a reçu ce week-end lors d'une cérémonie à Hollywood un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.


C’est la plus grande récompense du cinéma américain qu’Agnès Varda a reçu des mains de l’actrice américaine Angelina Jolie, avec laquelle elle a exécuté quelques pas de danse lors de la remise du prix. L’une des dernières représentantes de la Nouvelle Vague du cinéma français est la première femme à recevoir un Oscar d’honneur.

A 89 ans, Agnès Varda a été, durant sa longue carrière, photographe, cinéaste puis plasticienne. Jamais nominée aux Oscars, elle reçoit toutefois une Palme d’honneur au Festival de Cannes en 2015.

La réalisatrice féministe de Cléo de 5 à 7, de L’une chante, l’autre pas, ou encore du film Les Glaneurs et la Glaneuse, vient de réaliser un documentaire avec le photographe et street-artist JR. Intitulé Visages, Villages, ce film a reçu L’Œil d’or du meilleur documentaire au Festival de Cannes. Elle entreprend en ce moment la restauration de ses œuvres et des films de Jacques Demy, son compagnon mort en 1990.

→ À relire : Le monde d'Agnès Varda célébré à San Sebastián

Chronologie et chiffres clés