rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Macron sur l'Allemagne: la France n'a «pas intérêt à ce que ça se crispe»
  • Le président soudanais Omar el-Béchir, sous le coup d'un mandat d'arrêt international, attendu jeudi en Russie (Kremlin)
  • Dopage dans le cyclisme: Bernard Sainz, surnommé «docteur Mabuse», placé en garde à vue (proche enquête)
  • Ordonnances: pour Philippe Martinez (CGT), une cinquième manifestation contre la réforme du Code du travail n'est «pas exclue» (CNews)
  • Kenya: la Cour suprême rejette les recours à l'unanimité et valide la réélection d'Uhuru Kenyatta
  • Environ 300 femmes et enfants de jihadistes étrangers capturés à Mossoul transférés vers Bagdad (responsable)
  • Etats-Unis: le tueur psychopathe américain Charles Manson est mort à l'âge de 83 ans (médias)
  • Migrations: la France va accueillir les premiers réfugiés évacués de Libye par le HCR (Ofpra)
  • Auchan s'allie au géant chinois du commerce électronique Alibaba pour développer le commerce physique et numérique en Chine
  • La chef de la diplomatie de l'UE Federica Mogherini juge «très encourageantes» les discussions sur le retour des réfugiés rohingyas

Cinéma France

Publié le • Modifié le

«Nos années folles», nouveau film d’André Téchiné

media
Céline Sallette et Pierre Deladonchamps dans «Nos Années folles» d’André Téchiné. ARP Sélection

Ce mercredi 13 septembre sort le nouveau film du réalisateur André Téchiné. Dans Nos années folles, le réalisateur de 74 ans s'est inspiré de l'histoire vraie et hors-norme du caporal Paul Grappe. Déserteur durant la Première Guerre mondiale, il se travestira en femme pour échapper à la prison et deviendra Suzanne, son double féminin envahissant.


Dans Nos années folles, André Téchiné raconte une fois encore une passion fatale. En 1915, pour échapper à l'horreur des tranchées, Paul, un soldat déserte et se cache avec la complicité de sa femme dans une chambre secrète où il étouffe…

De la gêne au plaisir

Pour éviter qu'il ne devienne fou, Louise, jouée par l'actrice Céline Salette, a une idée. Et si Paul se travestissait ? Perruqué, maquillé, corseté, Paul devient Suzanne. La gêne et la maladresse du début font rapidement place à la fascination et au plaisir.

André Téchiné filme dans une reconstitution classique, une métamorphose pour le meilleur et pour le pire. Dans le Paris des années folles, l'acteur Pierre Deladonchamps interprète la créature qu'est devenu Paul qui continue à séduire dans des soirées chic. Et à se prostituer au Bois de Boulogne. Devenant même le héros d’un spectacle où il joue son propre rôle.

Un film entre transgression et monstruosité

André Téchiné filme la joie de s'inventer pour un couple hors norme, la présence obsédante des corps et la réalité qui reprendra brutalement le dessus avec le bébé qu’attend Louise. Un film entre transgression, liberté et monstruosité.

L’aventure – vraie – de Paul Grappe a donné lieu à un essai des historiens Danièle Voldman et Fabrice Virgili, La Garçonne et l’assassin (Payot), et à une bande dessinée de Chloé Cruchaudet, Mauvais genre (Delcourt).

Chronologie et chiffres clés