rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

France Cinéma Culture Cannes 2017 Musiques

Publié le • Modifié le

«Barbara» ouvre la sélection «Un certain regard» du Festival de Cannes

media
L'actrice française Jeanne Balibar (à gauche) incarne Barbara dans le film éponyme de Mathieu Amalric (à droite). Valery HACHE / AFP

Vingt ans après sa mort, l'auteure, compositrice et interprète Barbara fascine toujours et faisait même l’ouverture, jeudi 18 mai 2017, de la sélection « Un certain regard » du Festival de Cannes. Le réalisateur français Mathieu Amalric lui consacre en effet son septième film.


Il y a vingt ans s’éteignait une des plus grandes chanteuses à texte française, Barbara. Mathieu Amalric a décidé de lui rendre un hommage à sa façon dans un objet cinématographique qui évite l’écueil de l’autobiographie et mêle des images d’archives aux scènes de fiction.

On y voit une actrice qui doit jouer Barbara, le tournage est en cours. A l’écran, elle travaille ses scènes, sa gestuelle et son personnage l’envahit. Mathieu Amalric a confié le rôle-titre à l’actrice Jeanne Balibar, son ex-compagne. Son travail d’identification aux gestes, à la voix, au phrasé de Barbara mêlé à la musique et aux archives brouille les pistes.

Les fans de la chanteuse vont sans doute y trouver leur compte, mais le spectateur moins averti va peut-être se sentir un peu perdu dans cette succession de scènes impressionnistes de la vie d’une grande artiste.

Chronologie et chiffres clés