rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Cinéma Etats-Unis

Publié le • Modifié le

«The Lost City of Z», la cité mystérieuse de James Gray

media
Charlie Hunnam et Tom Holland dans «The Lost City of Z», de James Gray. StudioCanal

Ce film a failli ne jamais voir le jour. Inspiré d'une histoire vraie, « The Lost City of Z », de James Gray, est un grand récit d'aventures en Amazonie, au début du XXe siècle, avec Charlie Hunman, Robert Pattinson et Sienna Miller. « La Cité perdue de Z » a été tourné dans des conditions dantesques, et ce film tranche - en apparence - avec les autres réalisations du cinéaste américain… Mais en apparence seulement.


Qu'il tourne à New York ou au fond de la jungle amazonienne, James Gray a toujours les mêmes obsessions : de Little Odessa à Two Lovers, en passant par The Yards, ses films sont des histoires d'amour, vécues ou contrariées, des histoires de famille, des histoires de classe.

Au début du XXe siècle, le soldat Percy Fawcett, issu d'une famille modeste, n'a que peu de chances de devenir général. Pour gagner quelques médailles, et au mépris de sa vie de famille, il accepte de conduire une expédition entre la Bolivie et le Brésil. Fawcett est rapidement persuadé que les Indiens ont bâti une véritable civilisation dans la jungle. Et il se met en tête de découvrir une mystérieuse cité perdue, baptisée « Z ».

L'obstination de Brad Pitt et de James Gray

Pour James Gray, ce nouveau film a tourné au cauchemar. Brad Pitt et Benedict Cumberbatch se sont désistés pour le rôle principal. Les grands studios n'ont pas risqué leurs dollars dans un tournage au milieu des moustiques, des piranhas et des caïmans.

Si le film a vu le jour, c'est grâce à l'obstination de Brad Pitt, qui est resté partie prenante en tant que producteur, et de James Gray, convaincu qu'on peut réaliser un film intime, sur les démons intérieurs d'un explorateur, perdu en pleine jungle...

Chronologie et chiffres clés