rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Chine: croissance de +6,6% en 2018, plus faible niveau en 28 ans (officiel)
  • Chine: la croissance a ralenti à +6,4% sur un an au 4e trimestre 2018 (officiel)
  • Chine: la production industrielle en hausse de 6,2% sur un an en 2018
  • Israël annonce qu'il mène des frappes sur des cibles iraniennes en Syrie
  • Présidentielle au Sénégal: le Conseil constitutionnel maintient sa liste de 5 candidats. K.Sall et K.Wade sont définitivement exclus

Publié le • Modifié le

France: l'ancienne ministre Fleur Pellerin soupçonnée de «prise illégale d'intérêts»

Dans un rapport publié ce mercredi dans le Journal officiel, la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) estime que Mme Pellerin, ex-ministre de la Culture dans le gouvernement de Manuel Valls, a «méconnu [ses] réserves en prenant pour client une entreprise privée avec laquelle elle avait conclu un contrat ou formulé un avis sur un contrat» dans le cadre de ses fonctions gouvernementales. La Haute autorité a transmis le dossier au procureur de la République de Paris, qui doit décider d'ouvrir ou non une enquête judiciaire. A la tête de la société d'investissements qu'elle a créée, Korelya Consulting, elle gérait depuis septembre 2016 un fonds «intégralement doté par la société Naver Corp», un poids lourd du web sud-coréen, rappelle la Haute autorité, qui s'est aperçu que Fleur Pellerin avait déjà tissé des liens avec ce groupe pendant la période où elle était au gouvernement (AFP).