rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Le président catalan destitué Carles Puigdemont est arrivé à Copenhague (TV danoise)
  • Rohingyas: le programme de retours des réfugiés ne débutera pas dans les délais prévus (responsable bangladais)
  • Pour le président équatorien, le cas de Julian Assange est un «problème»
  • Mer de Chine: la marée noire a triplé de taille en 4 jours, selon Pékin
  • Vietnam: l'apparatchik enlevé en Allemagne condamné à la prison à vie (médias officiels)

Publié le • Modifié le

Fausse alerte à Hawaï sur l'arrivée imminente d'un missile balistique

Une alerte a été envoyée par erreur aux habitants de Hawaï pour les prévenir de l'arrivée imminente d'un missile balistique et leur demander de se mettre à l'abri, une menace immédiatement démentie par les autorités de l'archipel.
Dans des tweets séparés, le gouverneur de Hawaï David Ige et l'agence locale de gestion des événements d'urgence ont chacun assuré que cet Etat américain situé dans l'océan Pacifique n'était pas menacé par un missile balistique, dans un contexte géopolitique très tendu marqué par les menaces d'attaque nucléaire du régime nord-coréen.