rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Israël bloque 138 millions de dollars pour les Palestiniens à cause de fonds versés aux prisonniers (officiel)
  • Le Premier ministre polonais annule une visite en Israël pour le sommet du groupe de Visegrad (gouvernement)
  • Ukraine: l'Union européenne sanctionne huit Russes pour les incidents en mer d'Azov de novembre 2018 (sources européennes à l'AFP)
  • «Informer est devenu une mission quasi impossible» en Libye, déplore Reporters sans frontières (RSF)

Inde criminalité consommation

Publié le • Modifié le

Inde: l’alcool frelaté fait une centaine de morts en un week-end de festivités

media
Une femme est consolée après le décès de son mari par l'alcool frelaté, à Saharanpur, dans l'Uttar Pradesh, le 11 février 2019. REUTERS/Stringer

En Inde, la consommation d’un alcool artisanal frelaté a fait près d’une centaine de morts ces derniers jours dans une région du nord du pays. Plusieurs centaines de personnes ayant consommé la boisson toxique ont également été hospitalisées alors qu’une vaste opération policière est en cours pour retrouver les coupables. Les incidents d’empoisonnement par l’alcool sont récurrents en Inde, mais un tel bilan a rarement été atteint par le passé.


Avec notre correspondant à New Delhi,  Antoine Guinard

Les victimes et leurs familles affirment que l’alcool frelaté était vendu dans des sachets en plastiques pour quelques dizaines de centimes d’euros, pendant les mariages et les festivités religieuses ces derniers jours dans la région d’Haridwar, à 200 km au nord de New Delhi.

En quatre jours, cette concoction artisanale ultra-toxique a fait des ravages sans précédent provoquant un tollé dans l’Etat de l’Uttar Pradesh. A l’assemblée régionale, l’opposition s’est emparée de l’affaire et a exigé, ce lundi, la démission du chef du gouvernement de la région.

Dès dimanche soir, une enquête spéciale a été ouverte par le gouvernement d’Uttar Pradesh et la police a déjà procédé à plus de 3 000 arrestations. Selon la presse indienne, pas moins de 79 000 litres de cet alcool frelaté ont également été confisqués par les forces de l’ordre.

La consommation d’alcool artisanal, souvent méthylique ou truffé de produits toxiques est très répandue en Inde, en particulier en milieu rural. Il faut toutefois remonter 10 ans en arrière pour trouver un incident avec des conséquences aussi dramatiques : en 2009, 136 personnes sont décédées après avoir consommé de l’alcool frelaté dans l’Etat du Gujarat, région où la consommation d’alcool est interdite.

Chronologie et chiffres clés