rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Chine Nucléaire Énergies

Publié le • Modifié le

Chine: à Taishan, le premier réacteur EPR dans le monde entre en service

media
La centrale nucléaire de Taishan en 2013 (photo d'illustration). PETER PARKS / AFP

C'est fait ! Après neuf ans de chantier, la Chine a mis en service le premier réacteur EPR nucléaire au monde. L'unité un construite par EDF sur le site de Taishan dans le sud du pays a été déclaré opérationnel pour sa mise en route commerciale. Un deuxième réacteur devrait entrer en service en 2019.


Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

Même avec quatre ans de retard, cette entrée en exploitation du premier réacteur EPR est un soulagement pour l'électricien français et l'ensemble de la filièreindustrielle du nucléaire. Les derniers tests réalisés en début de semaine ont validé le début de l'exploitation de la centrale. L'électricité de Taishan est donc distribuée depuis ce vendredi sur le réseau du sud de la Chine. Fabrice Fourcade, délégué général d'EDF en Chine : « C'est de l'électricité bas carbone pour la Chine; mais c'est aussi la promotion de la filière française, et, derrière Framatome il y a tout un ensemble de PME qui ont  vendu des équipements au projet Taishan. »

Trente-sept PME françaises dans l'aventure

Velan, Vallourec... ce sont, au total, au total 37 PME françaises qui sont embarquées dans l'aventure chinoise. EDF, qui accompagne le projet est également actionnaire (de Taishan à hauteur de 1 milliards d'euros), et attend les premiers dividendes dès la mise en service du deuxième réacteur. Les essais à chaud de l'unité deux ont commencé le 10 décembre, elle sera opérationnelle en octobre 2019. Taishan pourra alors produire l'équivalent de la consommation annuelle d'électricité de cinq millions de chinois, sur un marché boulimique en énergie, sachant que d'ici à 2035, la moitié des nouveaux réacteurs dans le monde seront construits en Chine... « Aujourd'hui, le nucléaire, c'est 4% de la production électrique chinoise, explique Fabrice Fourcade. En 2035, le gouvernement chinois vise 10% de la production électrique nationale à partir du nucléaire. »

Quelle technologie pour les futurs réacteurs ?

Reste a savoir quelle technologie choisira la Chine pour les deux réacteurs encore à construire à Taishan. L'EPR n'est en effet pas la première centrale de troisième génération a entrer en service. Elle a été précédée par trois réacteur AP1000 de conception américaine, déjà opérationnels, dans l'est et le nord est de la Chine. Sans parler de la technologie chinoise Hualong, très inspirée de la technologie française.

Chronologie et chiffres clés