rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Singapour Kim Jong-un Corée du Nord Etats-Unis

Publié le • Modifié le

Singapour: en attendant le sommet, Kim Jong-un fait du tourisme nocturne

media
Kim Jung-un faisant un selfie avec le ministre des Affaires étrangères singapourien. Kyodo/via REUTERS

A Singapour, alors que Donald Trump et Kim Jong-un doivent se rencontrer tôt demain matin (9h heure locale), le dirigeant nord-coréen a surpris tout le monde en décidant de faire du tourisme nocturne. Cette promenade spontanée est étonnante lorsqu’on sait que le dirigeant nord-coréen a une peur extrême de se montrer en public. Il a fait escale aux principales attractions.


Avec notre correspondante à Singapour, Carrie Nooten

Ce sont des images un peu surréelles : Kim Jong-un en train de faire du tourisme autour de la baie de la Marina à Singapour, une dizaine de gardes du corps cravatés l’encadrant, et des diplomates à ses talons. Sa balade nocturne a débuté aux fameux Gardens by the Bay, jardins futuristiques, incontournables pour un touriste sur deux à Singapour.

Il n’aura pas dérogé à la règle. Il n’est pas monté en haut des arbres géants, mais a eu le temps de prendre un selfie avec le ministre des Affaires étrangères singapourien sur fond d’orchidées.

Et le voilà reparti quelques minutes plus tard avec sa délégation jusqu’à un pont récemment inauguré, le Pont du Jubilé – un symbole qui a dû lui être soufflé par le pays hôte. Les cameramen officiels du régime le filment en gros plan. On ne saura pas s’il aura réussi à aller jusqu’au Merlion, au bout du pont, cette statuette d’un animal à tête de lion et queue de poisson – qui a longtemps été la mascotte de Singapour. Car presque immédiatement, on l’a vu au pied du nouveau symbole de Singapour, le très iconique Marina Bay Sands. Il est monté au dernier étage de l’hôtel avec piscine à débordement, hôtel qui appartient à Sheldon Adelson, un très bon ami de… Donald Trump !

Sa cadence rythmée ne lui a certainement pas permis de boire un cocktail. Mais visiter des monuments en un temps record, c’est le lot de tout visiteur à Singapour.

 

Chronologie et chiffres clés