rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Afghanistan Terrorisme

Publié le • Modifié le

Afghanistan: des attaques coordonnées font au moins 7 morts à Kaboul

media
Les forces de sécurité afghanes se rendent sur les lieux où des attaques coordonées ont été menées par l'EI et les talibans à Kaboul, le 9 mai 2018. REUTERS/Mohammad Ismail

Plusieurs explosions ont retenti ce mercredi 9 mai à Kaboul. La capitale afghane a fait face à des attaques complexes dirigées entre autres contre des commissariats de police. Le dernier bilan fait état d’au moins 7 morts et de 17 blessés. Des attaques coordonnées. Le groupe Etat islamique a revendiqué l’attaque perpétrée dans l’ouest de Kaboul, tandis que les talibans ont revendiqué celle perpétrée dans le centre de la capitale.


Avec notre correspondante à Kaboul, Sonia Ghezali

Il est 19h heure locale quand retenti la dernière explosion dans le centre de Kaboul. Quelques minutes plus tard le ministère de l’Intérieur annonce que le dernier kamikaze du commando qui a lancé une attaque contre un commissariat de police dans le centre de Kaboul est mort.

Sept heures plus tôt, deux hommes armés avaient tenté de pénétrer dans les locaux avant d’être abattus par la police. Un kamikaze s’était ensuite fait exploser près d’une agence de voyage délivrant des visas indiens aux Afghans alors que trois autres se retranchaient dans le voisinage.

Plusieurs explosions ont retenti tout au long de la journée au cœur de Kaboul. Dans l’ouest de la capitale, un kamikaze s’est fait exploser devant l’entrée d’un autre commissariat de police avant que des échanges de tirs ne suivent. Insurgés et forces de police appuyées par les forces spéciales afghanes s’affrontent ainsi durant plusieurs heures.

L’organisation Etat islamique a fini par revendiquer cette attaque et les talibans celle perpétrée dans le centre de la capitale. La coordination entre les différents groupes d’insurgés est particulièrement inquiétante, soulignent certains analystes afghans. En province, plusieurs districts sont tombés ces dernières 48h sous le contrôle des talibans.

Chronologie et chiffres clés