rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Foot/Angleterre: José Mourinho limogé par Manchester United (club)

Chine Xi Jinping Commerce et Echanges Donald Trump Etats-Unis

Publié le • Modifié le

A Boao, Xi Jinping se pose à nouveau en défenseur du libre-échange contre Trump

media
Le président chinois Xi Jinping, ce mardi 10 avril 2018 au Forum pour l'Asie de Boao, sur l'île d'Hainan, en me de Chine méridionale. Mandatory credit Kyodo/via REUTERS

En Chine s'est ouvert officiellement ce mardi 10 avril 2018 le forum de Boao, surnommé le « Davos de l'Asie ». Il réunit tous les ans des dirigeants du monde entier qui viennent discuter d'économie sur le continent. A cette occasion, XI Jinping a prononcé un discours très attendu. L'occasion pour le président chinois de réagir en public au bras de fer commercial en cours avec les Etats-Unis.


Avec notre correspondante à Shanghai,  Angélique Forget

Sourire en coin et allure bonhomme, XI Jinping, l'air de rien, vient de tacler Donald Trump. Sans jamais prononcer son nom, ni citer les Etats-Unis, le président chinois évoque la guerre commerciale qui gronde entre Pékin et Washington.

« Dans un monde qui aspire à la paix et au développement, dit-il, une mentalité de guerre froide ne servirait à rien. »

Et comme un pied de nez au président américain, Xi Jinping annonce qu'il va réduire les taxes aux importations pour les voitures mais aussi pour d'autres produits. « La Chine veut importer plus », assure-t-il.

Face au protectionnisme américain, Xi Jinping veut jouer la carte de l'ouverture. Car le président chinois est inquiet, les menaces américaines de taxer les importations chinoises peuvent déstabiliser l'économie de son pays.

Alors, comme au Forum économique mondial de Davos il y a plus d'un an, pour défendre ses intérêts, XI Jinping se pose en chantre du libre-échange.

Chronologie et chiffres clés