rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Guerre commerciale Washington-Pékin: entrée en vigueur des taxes américaines sur 200 milliards de dollars d'importations chinoises
  • Etats-Unis: une deuxième femme accuse le juge Kavanaugh d'inconduite sexuelle (New Yorker)

Thaïlande Drogue

Publié le • Modifié le

Thaïlande: Phuket, grande vie et délinquance pour 7 jeunes Français

media
La jeune Française a été kidnappée à la sortie d'une boîte de nuit de Phuket. Les ravisseurs ont tourné une vidéo pour réclamer une rançon. Getty Images

En Thaïlande, sur l’île de Phuket dans le sud, une affaire d’enlèvement contre rançon par des Français envers une Française a mobilisé la police thaïlandaise ces derniers jours. L’île de Phuket est devenue un des lieux favoris de voyage des jeunes des banlieues françaises, ce qui n’est pas sans poser de sérieux problèmes.


En Thaïlande, sur l'île de Phuket, sept jeunes Français de Villeneuve-la-Garenne ont kidnappé une jeune Française qu’ils accusaient de leur devoir 5 000 euros. Ils l’ont violemment frappée et ont filmé ce tabassage pour envoyer le clip à sa famille. Celle-ci, effrayée, a payé la rançon. Ces sept Français ont ensuite été arrêtés par la police thaïlandaise sur intervention de l’ambassade de France. Ils sont en détention et encourent une lourde peine de prison.

Un afflux de jeunes Français

Il y a un peu plus de cinq ans, de jeunes banlieusards ont commencé à s’enthousiasmer pour l’île de Phuket. Puis, un chanteur français de rap très connu, Seth Gueko, s’y est installé. Il a ouvert plusieurs Go-Go bars, ces bars où des jeunes thaïlandaises dansent en tenue légère sur le comptoir. Et ses chansons sur la vie facile à Phuket, avec les filles, la plage, la vie pas chère ont connu un succès retentissant au sein des banlieues. Cela a accentué la tendance.

Les jeunes des banlieues ont afflué, s’installant parfois sur l’île pour plusieurs mois dans l’année. Et bien sûr, il y a parfois des incidents. Ce sont le plus souvent des altercations avec les locaux. Il faut dire qu’un certain nombre de ces jeunes Français sont impliqués dans le trafic de drogue dans l’Hexagone, et c’est l’argent de ce trafic qui leur permet de mener la grande vie à Phuket.

Des incidents qui inquiètent les Thaïlandais

Il y a le fait que ces jeunes des banlieues dépensent beaucoup d’argent. Ils sont là pour flamber, pour s’amuser, pour boire et faire la fête. Et donc cela stimule l’économie locale. Certains, comme le rappeur Seth Gueko, se sont bien intégrés localement et disposent d’un solide réseau parmi les Thaïlandais.

Parallèlement, il y a une certaine méfiance de la part des Thaïlandais, vis-à-vis de ceux qu’ils appellent souvent les « French Arabic », à cause de ces incidents violents. Mais il est important de souligner que ces incidents ne concernent qu’une petite minorité des jeunes Français qui viennent à Phuket.

Chronologie et chiffres clés