rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Urgent
Foot: Paris s'incline à Liverpool (3-2) et Monaco perd contre l'Atlético de Madrid (1-2) lors de la 1ère journée de la Ligue des champions

Afghanistan Terrorisme

Publié le • Modifié le

Afghanistan: attentat-suicide dans un quartier chiite de Kaboul

media
Un kamikaze a fait exploser sa charge ce vendredi 9 mars dans un quartier chiite de la capitale afghane. REUTERS/Omar Sobhani

Un kamikaze à pied a fait exploser sa charge ce vendredi 9 mars dans un quartier chiite de la capitale afghane. Il y a 8 morts et une quinzaine de blessés. Un rassemblement commémorant le 23e anniversaire de l’assassinat d’une grande figure de la communauté hazara, a été visé. Des centaines de personnes étaient rassemblées dans un parc près de la mosquée al-Zahra quand l‘explosion a eu lieu. Le chef de l'exécutif Abdullah Abdullah se trouvait à l'intérieur ainsi que son adjoint Mohammad Mohaqiq, leader de la communauté qui prononçait un discours.


De notre correspondante à Kaboul, Sonia Ghezali

Des flaques d’eau recouvrent la rue où le kamikaze s'est fait exploser. Les pompiers continuent de nettoyer à grand jet d’eau. Le boulanger au coin de la rue en face de la mosquée au minaret bleu turquoise rassemble les débris de verres. Ses vitres ont explosé.

Le kamikaze visait un rassemblement dans un grand parc tout proche où Hassan, 18 ans, se trouvait. Il écoutait le discours de l’adjoint du chef de l'exécutif Abdullah Abdullah : « J'ai entendu l’explosion. Les gens étaient effrayés, ma chaise a tremblé tout d’un coup. Tout le monde voulait se sauver et commençait à courir ».

Son frère Hussain était à l extérieur, dans un taxi. Il pointe le carrefour à 300 mètres du barrage de police : « J’étais juste là quand l’explosion a eu lieu. J’ai vu plusieurs ambulances emmener les blessés et les morts à l’hôpital là-bas »

Dans le quartier à majorité hazara, cette communauté chiite d’Afghanistan, Mohammad Mohaqiq c’est une nouvelle fois la stupeur et la terreur. En juin dernier une attaque revendiquée par l’organisation Etat islamique avait visé la mosquée al-Zahra.

REPORTAGE
J'ai entendu l’explosion. Les gens étaient effrayés, ma chaise a tremblé tout d’un coup. Tout le monde voulait se sauver et commençait à courir.
Après l'attentat-suicide à Kaboul 09/03/2018 - par Sonia Ghezali Écouter

Chronologie et chiffres clés