rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Syrie/chimique: vote vendredi de l'ONU sur une prolongation d'un mois du mandat des enquêteurs (diplomates)
  • Le maire de Caracas, en fuite du Venezuela, va partir en Espagne (porte-parole)
  • Zimbabwe: la plupart des sections régionales du parti au pouvoir demandent à Mugabe de partir (TV d'Etat)
  • Syrie: 26 morts dans un attentat de l'EI contre des déplacés (OSDH)

Philippines ASEAN Etats-Unis Donald Trump Rodrigo Duterte Droits de l’homme Diplomatie

Publié le • Modifié le

Entre Donald Trump et Rodrigo Duterte, le courant semble passer

media
Discussions bilatérales entre le président des Etats-Unis Donald Trump et son homologue philippin Rodrigo Duterte, le 12 novembre 2017. REUTERS/Jonathan Ernst

Ils s'entendent manifestement comme larrons en foire. En marge du sommet de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), qui se tient actuellement à Manille, Donald Trump et Rodrigo Duterte se sont officiellement entretenus. Que retenir de ces échanges d'amabilités entre les chefs d'Etat américain et philippin ?


Avec notre correspondante à manille,  Marianne Dardard

Donald Trump achève aux Philippines une tournée marathon qui l'a menée dans cinq pays d'Asie. Après ses commentaires élogieux sur le numéro chinois Xi Jinping, il a vanté dimanche 12 novembre la qualité de ses relations avec un autre dirigeant asiatique : le Philippin Rodrigo Duterte.

Cet homme très controversé, en raison de sa guerre sanglante contre le trafic de stupéfiants dans son pays, a déroulé le tapis rouge au président des Etats-Unis pour sa venue à Manille. L'une des soirées de gala les plus fastueuses qu'ait organisées la présidence des Philippines.

L'homme fort de Manille, grand fan de karaoké, a joué les crooners devant son invité, lui chantant à sa demande un morceau de pop philippine à l'eau de rose, le tout devant une vingtaine de chefs d'Etat : « Tu es la lumière de mon monde, ma moitié dans mon cœur », a-t-il notamment entonné.

→ À relire : Dernière étape de la tournée asiatique de Trump, les Philippines de Duterte

« Nous avons de très bonnes relations », a dit Donald Trump de son homologue philippin, tout vantant l'organisation du sommet de l'ASEAN par ce dernier. Trump et Duterte ont affiché leur proximité, dans un style mêlant décontraction et regards complices, à mille lieues des exactions dénoncées par les opposants au chef de l'Etat philippin.

D'après les estimations, sa guerre antidrogue a tué entre 7 000 et 12 000 personnes. « Les deux hommes ont evoqué brièvement ce sujet », a tenu à souligner la Maison Blanche. Le communiqué final du sommet de l'ASEAN, qui se poursuit jusqu'à mardi, ne devrait pas plus faire mention, d'ailleurs, du sort des Rohingyas en Birmanie, selon une version temporaire diffusée par Reuters.

Nous avons une relation formidable. Les choses sont prometteuses (...) Le sommet de l'ASEAN est magnifiquement géré par le président des Philippines (...) et j'apprécie vraiment d'être là. La météo est toujours bonne ici, aujourd'hui il fait plutôt beau. Une chose à propos des Philippines, c'est que les choses finissent toujours par s'améliorer
Extrait de la déclaration de Donald Trump en marge de sa rencontre avec Rodrigo Duterte 13/11/2017 - par RFI Écouter

→ À relire : Comment faire contrepoids à la puissance chinoise sans l'aide américaine ?

Chronologie et chiffres clés