rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Inde Commerce et Echanges Emploi et Travail Corruption

Publié le • Modifié le

L'Inde s'est considérablement améliorée en matière de climat des affaires

media
L'Inde fait partie des économies qui se sont le plus améliorées en 2016/2017 pour faciliter les affaires. REUTERS/Adnan Abidi/File Photo

La Banque mondiale vient de publier son nouveau classement 2018 sur la facilité de faire des affaires dans le monde. Ouvrir une filiale, payer ses taxes ou accéder au crédit, autant d'indicateurs observés à la loupe par les multinationales pour savoir si cela sera compliqué d'investir dans tel ou tel pays. Un pays a connu cette année des progrès impressionnants : l'Inde a grimpé de 30 places, pour se situer à la centième position. Le gouvernement de centre droit affirme que cela est le résultat des nombreuses réformes économiques engagées.


De notre correspondant à New DelhiSébastien Farcis

Rikki Sharma dirige une petite société de distribution de bijoux, appelée Bijou Blanc, basée à New Delhi. C'est lui qui s'occupe de la plupart des papiers, et il a donc apprécié l'amélioration récente des procédures : « Avant pour payer nos impôts, nous devions remplir une énorme feuille et faire la queue pendant deux heures à la banque, puis revenir le soir pour chercher le reçu. Cela prenait toute la journée. Aujourd'hui, cela prend à peine 10 minutes, car nous pouvons tout faire en ligne. Pareil pour demander une nouvelle licence. Ces procédures sont clairement devenues plus simples ».  

Le paiement des taxes est la démarche qui s'est le plus simplifiée en un an, selon ce nouveau classement de la Banque mondiale, qui illustre la situation de New Delhi et Bombay.

L'obtention d'un crédit est également devenue très facile. Mais l'Inde reste l'un des pays où il est le plus compliqué d'obtenir un permis de construire. Et surtout, la corruption de l'administration demeure un énorme problème, relève Rikki Sharma : « Le mois dernier, l'un de mes colis est passé par les douanes et trois biens manquaient, ils avaient été volés. il y avait seulement un bandeau indiquant que le paquet avait été ouvert par les douanes. Mais voilà, il est impossible de demander des comptes à qui que ce soit pour cela ».

Si on exclut le Bhoutan, l'Inde est maintenant le pays le mieux classé d'Asie du Sud dans ce rapport de la Banque mondiale. Mais encore loin derrière la Chine ou l'Afrique du Sud.

→ Lire le rapport Doing Business de la Banque mondiale

Chronologie et chiffres clés