rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Intempéries: Swiss Re estime à 95 milliards de dollars les pertes assurées pour les ouragans dans les Caraïbes et les séismes au Mexique
  • Pérou: le congrès péruvien autorise à une large majorité l'utilisation du cannabis à fin thérapeutique

Inde Droits des femmes Droits de l'enfant Justice

Publié le • Modifié le

Inde: les relations sexuelles avec une mineure sont nécessairement un viol

media
Deux jeunes filles marchent dans la région d'Allahabad, dans l'Etat d'Uttar Pradesh (photo d'illustration). AFP PHOTO/ SANJAY KANOJIA

En Inde, la Cour suprême vient de prendre une décision historique pour le respect de l'intégrité des femmes : elle a jugé mercredi 11 octobre que si un homme a des relations sexuelles avec sa femme mineure, cela constitue un viol. La plus haute cour du pays met ainsi fin à un vide juridique.


Avec notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis

Avoir des relations sexuelles avec une femme âgée de moins de 18 ans est considéré comme un crime en Inde - sauf si cette femme est votre épouse. Une exception que la Cour suprême a annulée ce mercredi par une décision historique : un époux va donc devoir attendre que sa femme soit majeure pour avoir des relations intimes.

La décision est logique : il est déjà interdit à un homme d'épouser une femme de moins de 18 ans, mais l'Unicef affirme que 27 % des indiennes sont toujours mariées avant cet âge. Lors du plaidoyer, le procureur public avait défendu l'exception actuelle, estimant qu'il fallait accepter ces relations sexuelles avec des mineures, afin de préserver « l'institution du mariage ».

Argument balayé par la Cour suprême, qui ouvre à présent la porte à une autre réforme, demandée depuis des années : la criminalisation du viol conjugal. Aujourd'hui, une femme indienne majeure qui est forcée d’avoir des relations sexuelles avec son mari ne peut pas déposer plainte.

Chronologie et chiffres clés