rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Cambodge Laos

Publié le • Modifié le

Apaisement entre le Laos et le Cambodge après une crise à la frontière

media
Des militaires cambodgiens à Phnom Penh, dans la nuit du 11 au 12 août 2017. TANG CHHIN SOTHY / AFP

Le Laos et le Cambodge annoncent avoir réglé leur différend frontalier, ce samedi 12 août. Le ton était monté ces derniers mois entre les deux pays qui avaient même déployé des troupes à la frontière.


Il aura fallu un déplacement en urgence du Premier ministre cambodgien au Laos voisin pour mettre fin à la crise. Ce samedi, le cambodgien Hun Sen a rencontré son homologue laotien et c'est au cours d'une conférence de presse conjointe que les dirigeants ont annoncé avoir résolu le différend entre leurs deux pays.

Laos et Cambodge affirment qu'ils rappellent immédiatement les militaires déployés de part et d'autre d'un secteur contesté de leur frontière. La crise avait débuté en avril dernier, autour de la construction d'une route dans une zone disputée. Le Laos avait alors déployé une trentaine de soldats. Et la situation s'est envenimée cette semaine lorsque le Cambodge a décidé à son tour d'envoyer des troupes. Et qu'il a lancé un ultimatum aux dirigeants laotiens.

Mais c'est la démarche diplomatique menée en parallèle qui semble avoir porté ses fruits. Le chef du gouvernement cambodgien parle d'un « grand succès » pour les deux nations. Laos et Cambodge assurent qu'ils vont désormais travailler à la délimitation de leurs 540 km de frontière commune, source de frictions récurrentes entre les deux pays.