rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Afghanistan Irak Terrorisme

Publié le • Modifié le

Afghanistan: l'ambassade d'Irak à Kaboul visée par une attaque de l'EI

media
Les forces de sécurité afghanes ont encerclé l'ambassade d'Irak à Kaboul et font ace à au moins deux assaillants. REUTERS/Mohammad Ismail

Un kamikaze s'est fait exploser devant l'entrée de l'ambassade d'Irak dans le centre-ville de Kaboul lundi matin, et trois autres assaillants seraient parvenus à entrer à l’intérieur de l'enceinte diplomatique. L'attaque, revendiquée par le groupe Etat islamique, est « terminée » avec la mort des quatre assaillants, a annoncé le ministère de l'Intérieur sur sa page Facebook, plus de quatre heures après le début de l'assaut.


Avec agences et notre correspondante à KaboulSonia Ghezali

Les premières détonations ont été entendues par des habitants, voisins de l’ambassade d’Irak à Kaboul peu après 11h locales (6h30 TU): au moins quatre explosions, des tirs d'armes à feu et des grenades, ont été entendus ont précisé plusieurs riverains à l’AFP.

Selon les dernières informations, l’attaque a commencé par l’explosion d’un kamikaze à l’entrée de l'enceinte diplomatique. Trois assaillants seraient ensuite parvenus à entrer à l’intérieur. Les échanges de tirs entre les forces de sécurité irakiennes, appuyées par les forces afghanes, et les assaillants ont duré plusieurs heures. 

« Tous les assaillants ont été tués, a annoncé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. Les diplomates irakiens ont été évacués en lieu sûr, aucun n'a été blessé ». Selon le porte-parole du ministère irakien des Affaires étrangères, Ahmed Jamal, qui a rapporté que deux gardes afghans avaient été tués, « le chargé d'affaires (qui tient lieu d'ambassadeur, ndlr) a été évacué vers l'ambassade d'Egypte » voisine.

Une vengeance après la chute de Mossoul ?

C’est la première fois que l’ambassade d’Irak est attaquée à Kaboul, et l'organisation Etat islamique a revendiqué l'attaque. L'organe de propagande de l'EI, Amaq, évoque dans un très court communiqué en arabe « deux » combattants menant une attaque contre « le bâtiment de l'ambassade irakienne dans la ville afghane de Kaboul », sans donner plus de précisions.

L’hypothèse d’une vengeance, deux jours après une conférence de presse de l'ambassadeur irakien qui se félicitait de la victoire contre le groupe jihadiste à Mossoul, n’est pas à exclure.

► A (RE)LIRE : Afghanistan: quelle menace représente le groupe Etat islamique ?

Chronologie et chiffres clés