rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Chine Union européenne matières premières

Publié le • Modifié le

La Chine bat un nouveau record de production d'acier

media
Une pile de tuyaux en acier dans une usine basée dans la province de Hebeï, en Chine. REUTERS/Kim Kyung-Hoon

La production d'acier chinoise a encore atteint un nouveau record en juin 2017 au grand dam des Etats-Unis et de l'Union européenne qui accusent Pékin d'inonder le marché mondial en cassant les prix. Des menaces de rétorsions anti-dumping sont brandies tant à Washington qu'à Bruxelles.


La sidérurgie chinoise est en surproduction. Or la Chine produit à elle seule environ la moitié de l'acier mondial. Pour écouler ses excédents, la Chine exporte abondamment vers les Etats-Unis et l’Europe, à des prix que ses concurrents estiment beaucoup trop bas.

Le président Trump grand défenseur du « made in USA » menace de restreindre les importations chinoises d'acier en invoquant la sécurité nationale. L'Union européenne de son côté est en train de fourbir de nouvelles armes anti-dumping contre la Chine, tout en craignant cependant que les Etats-Unis fasse de l'Europe une victime collatérale de cette politique résolument protectionniste.

Une politique dénoncée par Pékin alors même que les autorités tentent de lutter contre une surproduction d'acier d'environ 400 millions de tonnes, et cela en réduisant les capacités de production. Rien qu'au premier semestre la Chine a fermé plus de 600 aciéries, mais les effets de ces mesures ne sont pas encore sensibles sur les marchés. 

Chronologie et chiffres clés