rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Environnement Océans

Publié le • Modifié le

Les îles Cook créent un sanctuaire marin grand comme trois fois la France

media
Situées à mi-chemin entre Hawaï et la Nouvelle-Zélande, les îles Cook sont constituées de 15 îles. Marty MELVILLE / AFP

Le Parlement de l'archipel des îles Cook, situées en plein océan Pacifique, a voté jeudi 13 juillet une législation qui donne naissance à l'un des plus grands sanctuaires marins au monde. Il protégera une portion du Pacifique grande comme trois fois la France.


Quelque 1,9 million de km2 sont désormais protégés en plein océan Pacifique. Et pour le Premier ministre des îles Cook, Henry Puna, ce sanctuaire devrait montrer la voie au monde entier pour la gestion des océans.

Peuplées de 10 000 habitants et constituées de 15 îles pour une surface cumulée d’à peine 230 km2, les îles Cook occupent une position isolée dans le Pacifique, à mi-chemin entre la Nouvelle-Zélande et Hawaii. Mais par la législation votée jeudi 13 juillet, elles signifient que leur territoire maritime est immense.

L'idée n'est pas d'interdire toute pêche et toute activité minière dans ce sanctuaire marin, nommé Marae Moana, mais plutôt de faire de ces activités des activités durables. Le sanctuaire comprendra toutefois une zone de 320 000 km2 où la pêche sera interdite. Le Premier ministre de l'archipel souhaite ainsi faire de son petit pays la destination touristique la plus verte au monde.

En octobre dernier, la décision de la Commission pour la conservation de la faune et de la flore marines d'accueillir la plus grande réserve de la planète en mer de Ross avait déjà ouvert la voie. Cette vaste baie du continent antarctique est parfois surnommée « le dernier océan », car elle considérée comme le dernier écosystème marin intact de la planète.