rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Le pape quitte Lima après une tournée au Chili et au Pérou
  • France/Prisons: la ministre de la Justice recevra lundi 22 janvier les organisations syndicales (communiqué)
  • Foot: Lyon inflige à Paris sa 2e défaite de la saison en Ligue 1 lors de la 22e journée (2-1, buts de Fekir et Depay contre un but Kurzawa)
  • Mahmoud Abbas va demander à l'UE de reconnaître l'Etat de Palestine (responsable palestinien)
  • CHAN 2018: le Maroc termine en tête du groupe A après son match nul face au Soudan (0-0), qui se classe 2e

Afghanistan Pakistan

Publié le • Modifié le

Affrontements meurtriers à la frontière entre Pakistan et Afghanistan

media
Les échanges de tirs ont duré plusieurs heures vendredi à la frontière entre le Pakistan et l'Afghanistan entre soldats des deux pays. JAVED TANVEER / AFP

Au moins huit morts et des dizaines de blessés. C’est le bilan des affrontements ce vendredi 5 mai à la frontière entre le Pakistan et l’Afghanistan. Depuis la mi-mars Islamabad a lancé une grande opération de recensement de sa population, le premier depuis presque vingt ans. Un décompte qui évidemment se déroule aussi à la frontière entre les deux pays. Et c’est là que se sont affrontées ce vendredi l’escorte d’une équipe pakistanaise chargée du recensement et la police des frontières afghanes.


Selon les autorités de Kandahar, l’équipe pakistanaise chargée du recensement a traversé la frontière vendredi matin et commencé à compter les habitants côté afghan. Le chef de la police afghane affirme avoir dit à ses hommes de ne pas tirer, mais selon lui l’escorte des recenseurs pakistanais a ouvert le feu.

Le Pakistan, de son côté, maintient avoir dit à l’avance aux autorités afghanes où ces hommes se trouveraient, et affirme que depuis le 30 avril la police des frontières afghane fait obstacle au bon déroulement du recensement dans deux villages de la région, qui s’étendent des deux côtés de la frontière. Une frontière longue de 2 400 kilomètres, la ligne Durand, qui sépare le Pakistan et l’Afghanistan depuis la fin du XIXe siècle et que Kaboul ne reconnaît pas officiellement.

Après les affrontements de ce vendredi, Islamabad a fermé un des deux seuls grands points de passage d'un pays à l'autre, le poste de Chaman. Le Pakistan avait déjà fermé la frontière pendant un mois au début de l'année, après une suite d'attentats sanglants commis sur son territoire. Le Pakistan et l’Afghanistan s’accusent régulièrement d’abriter des terroristes sur leurs sols.

Chronologie et chiffres clés