rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Afghanistan Etats-Unis

Publié le • Modifié le

Helmand: le retour des Marines américains en Afghanistan

media
Forces de sécurité afghanes se préparant au combat contre les talibans dans le district de Nad Ali, province du Helmand, en août 2016 (photo d'illustration). NOOR MOHAMMAD / AFP

Leur déploiement avait été annoncé en janvier dernier par le Pentagone. Trois cents soldats du corps expéditionnaire américain sont arrivés cette semaine dans la province du Helmand dans le sud du pays, une région où les combats avec les talibans se sont intensifiés ces dernières années. Les Marines avaient quitté la zone en 2014 au moment du retrait des troupes de l'OTAN. Ils font leur retour dans un contexte sécuritaire qui ne cesse de se dégrader.


avec notre correspondante à Kaboul, Sonia Ghezali

« Conseiller et assister les forces des sécurité afghanes », ce sera la mission des Marines dans le Helmand afin de préserver, peut-on lire dans un communiqué du corps expéditionnaire américain, « les gains faits ensemble avec les Afghans » les années précédentes.

Les lourdes pertes des Marines

Les Marines entraineront le 215e corps d'armée et la 505e Zone de la police nationale afghane. Il s'agit donc davantage d'une assistance et non pas d'un déploiement pour assister aux combats, d'ailleurs ces 300 marines ne viennent pas en appui supplémentaire mais assurent une rotation.

8400 soldats américains sont toujours postés dans le pays sous mandat de l'OTAN mais il n'y avait aucun Marine parmi eux jusqu'à ce jour. Ces derniers, déployés entre 2009 et 2014 dans le Helmand, y avaient subi de très lourdes pertes et avaient quitté l'Afghanistan il y a trois 3 ans au moment du retrait des troupes étrangères du pays.

Trente Marines sont déjà dans le Helmand et 270 autres arriveront prochainement
un retour dans un contexte de tension sécuritaire.

Recul des forces afghanes

Lashkar Gah, la capitale provinciale du Helmand est encerclée par des insurgés. Mais les talibans ne sont pas la seule menace, a indiqué il y a quelques mois le commandant des forces de l'Otan en Afghanistan : les réseaux criminels s'allient souvent aux insurgés dans cette région où est produit plus de 90% du pavot afghan.

Dans cette partie sud de l'Afghanistan, Les combats sont quotidiens entre les forces armées gouvernementales et les groupes armés. Selon le général américain John Nicholson les forces afghanes ont même reculé ces derniers mois face aux talibans. Quelque 64% de la population est désormais sous leur contrôle, contre 68% quelques mois auparavant.

Chronologie et chiffres clés