rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Séisme: deux morts sur l'île grecque de Kos en mer Egée (presse)

Pakistan Droits des femmes Finances

Publié le • Modifié le

Pakistan: pour la première fois, une femme à la tête d'une grande banque

media
Des femmes aux abords d'un centre social à Rawalakot, au Cachemire pakistanais, le 21 novembre 2016. AFP/Sajjad Qayyum

Pour la première fois au Pakistan, une femme vient d’être nommée à la tête d’une grande banque. A partir du 1er juin, Sima Kamil prendra la tête d'United Bank Limited (UBL), dont elle était jusqu'à présent la vice-présidente. Tout un symbole dans ce pays où les droits des femmes sont régulièrement bafoués.


Avec notre correspondant à Islamabad, Michel Picard

Jamais une femme n’avait dirigé d’établissement bancaire au Pakistan. Sima Kamil prendra ses fonctions le 1er juin à la tête d’United Bank Limited (UBL) dont elle était jusqu’à présent vice-présidente.

Troisième banque commerciale pakistanaise, UBL emploie 15 000 personnes. Basée à Karachi, elle compte 1 300 succursales au Pakistan et une vingtaine en dehors du pays, aux Etats-Unis, au Qatar et aux Emirats Arabes Unis.

Comme nombre de dirigeants de grandes sociétés pakistanais, Sima Kamil a fait ses études supérieures à Londres, au Royaume-Uni. Récemment, elle assurait le lancement d’un programme pour faire de sa banque la première pour les femmes du pays. Nul doute que sa nomination va attirer quelques clientes.

Briser un tabou

Mais cette femme au cheveux courts, professionnelle reconnue, qui s’affiche sans voile, devient surtout une sorte d’icône dans ce pays où la situation des femmes, en dehors des villes, est restée à l’âge de pierre.

Avant même l’accès à l’emploi, le simple respect de la dignité humaine féminine est souvent inexistant. Les cas d’agressions sexuelles et de violences domestiques ou de soi-disant « crimes d’honneur » sont fréquents dans la société conservatrice et patriarcale pakistanaise.

En accédant à la tête d’UBL, Sima Kamil vient de briser un tabou et fait franchir un cap à la dynamique d’émancipation des femmes pakistanaises.

Chronologie et chiffres clés