rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Près de 6000 agressions sexuelles signalées à Uber aux Etats-Unis en 2017-2018 (officiel)

Mexique États-Unis Terrorisme

Publié le • Modifié le

Fusillade d'El Paso: le Mexique va porter plainte pour «acte de terrorisme»

media
Le ministre des Affaires étrangères mexicain, Marcelo Ebrard, a confirmé que le Mexique allait déposer une plainte contre ce qu’il considère comme «un acte de terrorisme» lors d'une visite à El Paso, le 5 août. Mark RALSTON / AFP

Suite à la fusillade d’El Paso, où huit Mexicains et quatorze Américains ont trouvé la mort selon un bilan toujours provisoire, le ministre des Affaires étrangères du Mexique s’est rendu ce lundi 5 août dans cette ville frontière des États-Unis.


Avec notre correspondant à Mexico, Patrick John Buffe

À El Paso, Marcelo Ebrard a rencontré les familles des victimes mexicaines et les six blessés qui sont toujours hospitalisés. Lors d’une conférence de presse, il a également annoncé que son pays allait engager des poursuites judiciaires.

« Acte de terrorisme »

Le ministre des Affaires étrangères a confirmé que le Mexique allait déposer une plainte contre ce qu’il considère comme « un acte de terrorisme » contre des Mexicains en territoire américain.

En plus d’agir en représentation des victimes, le gouvernement se dit donc prêt à participer à l’enquête et au procès. Ce que permettent de faire, selon le chef de la diplomatie, la législation mexicaine et le droit international en cas de terrorisme.

Le gouvernement envisage également de présenter une demande d’extradition contre l’auteur de ce massacre, afin qu’il soit jugé au Mexique. Il veut aussi entamer une action légale relative à la vente et à la distribution de l’arme qui a servi à perpétrer cette tuerie. En l’occurrence, un fusil d’assaut.

Contrôler les ventes d'arme

Ce lundi, le président Lopez Obrador s’est également exprimé sur ce thème. Il a déclaré que la tragédie d’El Paso doit conduire les États-Unis à prendre la décision de contrôler la vente indiscriminée d’armes. Et qu’il ne soit plus possible d’en acheter dans n’importe quel centre commercial, comme c’est le cas aujourd’hui.

Chronologie et chiffres clés