rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

États-Unis Donald Trump

Publié le • Modifié le

[Reportage] Bernie Sanders en campagne pour la primaire démocrate à Houston

media
Le candidat à l'investiture démocrate Bernie Sanders était présent au forum «She The People» le 24 avril 2019, avant son meeting à Houston. AFP PHOTO/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/Sergio Flores

Aux États-Unis, la primaire démocrate s’ouvre en février 2020. Et 20 candidats sont déjà dans la course dont Bernie Sanders, l’un des favoris. Il était mercredi soir en meeting à Houston, au Texas.


Avec notre correspondant à Houston, Thomas Harms

C’est au pied des tours du quartier riche de Houston que Bernie Sanders a tenu son meeting de retour au Texas. Cela faisait trois ans qu’il n’était pas venu dans cet État conservateur. Le candidat était attendu par environ 1 000 personnes, dont Laila venue avec ses deux enfants : « On soutient Bernie et on veut le voir à la Maison Blanche. On doit changer les États-Unis maintenant. C’est une honte. Bernie est le seul qui parle vrai et affronte le pouvoir. On doit changer les choses, à 180 degrés d’où l'on est maintenant. »

Un discours radicalement anti-Trump

Bernie Sanders a détaillé son programme : salaire minimum, couverture santé universelle, lutte contre les injustices, contre le réchauffement climatique et en faveur des énergies renouvelables.

► À lire aussi : États-Unis : Levée de fonds record pour Sanders, candidat à la présidentielle

Mais la cible principale du sénateur du Vermont était Donald Trump. « Donald Trump ment même à propos du lieu de naissance de son père. Son père est né à New York et il affirme qu’il est né en Allemagne. Si vous avez un président qui ne peut même pas vous dire où est né son père, comment pouvez-vous croire à une seule de ses paroles ? »

Une poignée de républicains et militants d’extrême-droite ont essayé de perturber le meeting, avec banderoles et mégaphones. Mais ce sera finalement sans grand succès.

À lire aussi : Etats-Unis : déjà plusieurs favoris dans la course à l’investiture démocrate


 ■ Biden dans la course

Ce jeudi, un 19e candidat démocrate s'est lancé dans la course : l’ancien vice-président de Barack Obama, Joe Biden qui caracole en tête des sondages d'opinion.

Chronologie et chiffres clés