rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Catastrophes naturelles Intempéries Etats-Unis

Publié le • Modifié le

Ouragan Maria: le gouvernement portoricain reconnaît avoir sous-estimé le bilan

media
Un habitant de Porto Rico marche au milieu des décombres à Jayuya après le passage de l'ouragan Maria. REUTERS/Carlos Barria

L'ouragan Maria pourrait avoir causé la mort de plus de 1 400 personnes à Porto Rico en septembre dernier. Après avoir été accusé pendant plusieurs mois de minimiser les dégâts, le gouvernement portoricain a enfin reconnu cette estimation. Un chiffre 20 fois plus élevé que celui qu'il avait annoncé précédemment.


L'estimation officielle du nombre de morts dus à l'ouragan Maria est passée de 64 à 1 427 personnes. Le gouvernement portoricain n'a pas fait d'annonce publique, mais dans un rapport destiné au Congrès détaillant le plan de reconstruction d'urgence, il a reconnu ce chiffre comme étant la différence de morts entre les quatre mois suivant l'ouragan et la même période de l'année précédente.

Si cette nouvelle estimation n'est pas le chiffre officiel définitif, c'est le début d'une reconnaissance gouvernementale du drame vécu par la population portoricaine. Le nombre de morts causés par l'ouragan a nourri d'intenses débats. Ces données statistiques étaient publiques depuis deux mois déjà, mais le gouvernement refusait de les officialiser.

Le 20 septembre dernier, l'ouragan Maria balayait l'île caraïbéenne faisant immédiatement des dizaines de morts et ravageant entre autres les installations électriques du pays. Dans les mois suivants, des centaines de Portoricains sont morts. Certains se sont suicidés, d'autres ont péri faute de soins et d'accès aux hôpitaux publics.

Chronologie et chiffres clés