rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • ND de Paris: rebâtir la charpente en bois est «probablement la bonne solution», estime un des architectes en charge de sa restauration
  • Télécommunications: Huawei ment sur sa collaboration avec le gouvernement chinois, affirme Mike Pompeo
  • Présidentielle au Malawi: le chef de l'Etat sortant Peter Mutharika en tête (résultats officiels partiels)
  • La justice européenne rejette le pourvoi de Mme Le Pen qui contestait le remboursement de 300 000 euros au Parlement européen
  • Le gouvernement britannique repousse le vote des députés sur son nouveau projet de loi sur le Brexit prévu début juin
  • Mondiaux d'athlétisme au Qatar : Nasser Al-Khelaïfi, patron du PSG, mis en examen pour « corruption active » (source judiciaire)
  • Décès de la Britannique Judith Kerr, auteure du célèbre «Tigre qui s'invita pour le thé», à l'âge de 95 ans (maison d'édition)
  • Contraint de se passer d'Android, Huawei prépare son propre système d'exploitation pour la fin de l'année (CNBC)
  • États-Unis: une tornade fait trois morts à Golden City dans le Missouri (autorités)
  • Huawei: «protestation solennelle» de Pékin auprès de Washington (ministère)
  • France: la loi Pacte prévoyant la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) a été promulguée (Journal officiel)
  • Commerce international: la Chine déclare attendre de la «sincérité» des États-Unis avant de reprendre les négociations

États-Unis Médias

Publié le • Modifié le

Etats-Unis: vague de fusions dans les médias pour contrer les géants du Net

media
Aux Etats-Unis, les grandes manoeuvres sont lancés à coups de dizaines de milliards de dollars dans le secteur des médias, des télécoms et du diverstissement: Comcast convoite 21st Century Fox. REUTERS/Shannon Stapleton

Aux Etats-Unis, les grandes manœuvres sont lancées à coups de dizaines de milliards de dollars dans le secteur des médias, des télécoms et du divertissement. Après le mariage validé par un juge entre le géant des télécoms américain AT&T et le groupe de médias Time Warner, d'autres opérations sont en vue. Ainsi, une nouvelle offre a été présentée pour le rachat de 21st Century Fox. Deux candidats sont en lice.


L'opérateur américain Comcast propose 65 milliards de dollars pour le fameux studio de cinéma et de télévision. Comcast a déjà tenté ce rachat il y a un an. La 21st Century Fox lui avait alors préféré Disney, jugeant que son offre risquait moins d'aller à l'encontre des lois de la concurrence. Disney offrait 53 milliards.

Galvanisé par la récente décision de justice, Comcast, déjà propriétaire des chaînes de télévision telles que NBC, CNBC ou MSNBC et des studios Universal a réitéré son offre. Par ailleurs, l'opérateur lorgne sur le groupe de télévision britannique Sky pour lequel il a fait une offre de 22 milliards de livres.

Ces manœuvres témoignent d'un grand bouleversement dans le secteur des médias américain. Les groupes traditionnels cherchent à en découdre avec la toute puissance des géants du Net, comme Google, Netflix ou Amazon.

La convergence entre télécoms et médias pourrait en effet leur donner plus de poids. Les opérateurs rajoutent du contenu à leur revenus de distribution, et les médias gagnent des financements. Si elle se concrétise aux Etats-Unis, cette vague de concentration pourrait bientôt arriver en Europe.

Chronologie et chiffres clés