rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • General Electric exclu du Dow Jones, l'indice vedette de Wall Street
  • Les Etats-Unis se retirent du Conseil des droits de l'homme de l'ONU (Haley)

Etats-Unis criminalité médias Culture

Publié le • Modifié le

Etats-Unis: l'interview perdue d'O.J. Simpson dérange

media
En 2006, O.J. Simpson accorde une interview et accepte de se projeter sur les lieux du crime, sous le prétexte que son récit des faits est imaginaire. ©Fox

Aux Etats-Unis, une émission sur l'affaire O.J Simpson a fait l'événement dimanche 11 mars. On pensait que tout avait été dit ou écrit sur ce double meurtre de 1994, pour lequel l'ancien champion de football américain avait été acquitté au pénal à l'issue d'un procès sur-médiatisé, avant d'être tout de même condamné au civil.
Mais en 2006, Simpson a enregistré une interview censée servir de base à un livre intitulé « Si je l'avais fait », qui n'est finalement jamais sorti. Les enregistrements avaient été oubliés, et la chaîne Fox en a donc tiré une émission déroutante et dérangeante.


De notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier

« Je vais vous raconter une histoire que vous n'avez jamais entendue jusque-là. Elle se déroule la nuit du 12 juin 1994, et concerne le meurtre de mon ex-femme, Nicole Brown Simpson et son jeune ami Ronald Goldman. Oubliez tout ce que vous croyez savoir à propos de cette nuit, car je connais les faits mieux que personne. C'est une histoire sur laquelle tout le monde s'est trompé ».

Aguicheuse, la chaîne Fox demande : 'Est-ce une confession ?' Après deux heures d'émission, c'est plutôt la confusion qui prévaut. Les Américains connaissent par coeur l'histoire d'O.J. Simpson, héros sportif, modèle de reconversion puis suspect idéal d'un meurtre sauvage. Lors de son procès, le pays s'était divisé. Et depuis, Simpson n'avait donné qu'une seule interview, en 2006, sans qu'on n'en sache jamais rien. Qu'avait-il alors reconnu ? Plein d'énergie, rieur, il raconte d'abord son histoire mouvementée avec son ex-épouse. L'entretien est souvent interrompu pour faire réagir des invités en plateau, en 2018.

Puis arrive l'évocation de la nuit du meurtre: « C'est très difficile pour moi de faire ça...Très difficile parce que c'est hypothétique...Je sais et j'accepte le fait que les gens vont se sentir...Peu importe ce qu'ils ressentent... »

Simpson raconte donc, dans le détail, ce qui aurait pu se passer. Puis il imagine qu'il aurait eu un trou noir, et retrouvé ses esprits dans une mare de sang. Sont-ce des aveux ? Que faire d'un tel témoignage « hypothétique » ? L'interview n'a pas été diffusée à l'époque, et peu après, Simpson a été arrêté pour vol à main armée. Condamné à 33 ans de prison, il a été libéré l'an passé.

Chronologie et chiffres clés