rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Les Saoudiennes pourront également conduire des motos et des camions à compter de juin 2018 (autorités)
  • Un fort séisme de magnitude 6,5 a frappé l'île de Java faisant trois morts et sept blessés (autorités)

Etats-Unis Catastrophes naturelles

Publié le • Modifié le

Etats-Unis: la Californie de nouveau frappée par des incendies meurtriers

media
Dans le nord de Los Angeles, en Californie, le 5 décembre 2017. REUTERS/Gene Blevins

Trois feux de forêt font rage près de Los Angeles depuis lundi soir 4 décembre, dans le comté de Ventura. L’état d’urgence a été décrété. Une personne a déjà été tuée, près 20 000 hectares partis en fumée, des centaines d’habitations détruites et plus de 27 000 résidents évacués. Les flammes portées par des vents forts sont encore loin d’être maîtrisées par les pompiers.


Avec notre correspondant à San Francisco, Eric de Salve

La première victime est un automobiliste tué alors qu’il tentait d’échapper aux flammes. Lundi soir le feu est parti près d’une autoroute avant de se diriger très vite vers la ville Santa Paula, cité balnéaire au nord de Los Angeles au bord de l’océan Pacifique, où les ravages sont les plus spectaculaires.

Plus d’un millier de pompiers luttent désormais contre trois foyers et le feu est toujours totalement hors de contrôle. Les flammes sont attisées par des vents forts avec des pointes à plus de 80 km/h. Une météo qualifiée d’extrême par le maire de Los Angeles sur Twitter et qui selon les prévisions ne se calmera pas avant cinq jours.

L’incendie, baptisé Thomas, plonge tout le nord de Los Angeles dans un épais nuage de fumée et de cendres rendant l’air irrespirable et provoquant des embouteillages monstres dans la mégalopole. Pour mobiliser le maximum de ressources, Jerry Brown, gouverneur de Californie, a décrété l’état d’urgence dans le comté de Ventura.

Avant même ces nouveaux incendies, l’année 2017 était déjà la plus mortelle de l’histoire en Californie en raison des feux d’octobre dans le nord de San Francisco dans lesquels 46 personnes ont été tuées.

Chronologie et chiffres clés