rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Etats-Unis médias Informatique Internet

Publié le • Modifié le

Game of Thrones: la chaîne HBO dans les griffes des «hackers»

media
La reine Cersei et son frère Jaime Lannister, dans la saison 7 de «Game of Thrones». Allocine.fr / HBO / Helen Sloan

Aux Etats-Unis, la série télévisée Game of Thrones continue de battre des records d'audience, ayant encore amélioré son meilleur score le week-end dernier. Mais ce triomphe est entaché par le piratage informatique de HBO, la chaîne câblée qui produit et diffuse le programme. Des hackers se sont emparés de documents confidentiels, et l'on a appris vendredi 11 août que la chaîne aurait proposé de payer une « rançon ». Mais cette offre n'aurait pas été acceptée par les pirates.


avec notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier

Le scénario pourrait inspirer une prochaine série à HBO, mais pour le moment, la chaîne câblée est surtout victime d'un chantage, et ce sont les pirates qui écrivent l'histoire qu'ils désirent.

Ce sont eux qui ont rendu publique leur attaque sur les systèmes informatiques du puissant média, dans une vidéo diffusée début août où s'exprimait un mystérieux « Mister Smith ».

Ils ont déjà dévoilé les scripts d'épisodes inédits, des informations privées sur des acteurs et autres contributeurs du programme phare, et même un épisode intégral inédit, dans une qualité vidéo assez médiocre.

Des piratages de plus en plus fréquents

Vendredi, ce sont encore eux qui ont révélé que HBO aurait proposé dès le 27 juillet de payer 250 000 dollars en bitcoin, la monnaie cryptographique, afin de récupérer les informations dérobées, qui s'élèveraient à un téraoctet et demi de données.

L'offre aurait été refusée, et ce sont donc toujours les pirates qui mènent la danse.
HBO n'avait pas besoin de cette « publicité », puisque Game of Thrones fait un tabac, et que 17 millions de dollars ont été dépensés pour en faire la promotion.

Ce genre de vols d'informations se développe, même si personne n'a intérêt à le dévoiler sur la place publique. Le magazine Hollywood Reporter affirme cependant qu'au moins une victime importante aurait récemment cédé à ce type de chantage.

→ À relire : Dans la 7e saison de Game of Thrones, les « marcheurs blancs » sont en route

Chronologie et chiffres clés