rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Etats-Unis Société racisme Justice

Publié le • Modifié le

Etats-Unis: la communauté noire affligée après l'acquittement d'un policier

media
Un chant, en hommage à Philando Castile. St. Paul, le 16 juin 2017. REUTERS/Eric Miller

Tension à St-Paul, dans le Minnesota, après l'acquittement d'un policier latino-américain, qui avait abattu l'an dernier un Noir de 32 ans, Philando Castile, lors d'un contrôle routier pour un simple phare cassé. Des manifestants ont bloqué une autoroute, et 18 d'entre eux ont été arrêtés pour avoir refusé de se disperser.


Avec notre correspondant à Washington,  Jean-Louis Pourtet

Pas d'émeutes pour le moment, mais une manifestation de plusieurs centaines de personnes, outrées par un verdict auquel les Noirs sont malheureusement trop souvent habitués, comme l'a rappelé la mère de la victime, Valérie Castile.

« Le système continue de négliger les Noirs et il continuera de vous négliger tous. Mon fils aimait cette ville et cette ville a tué mon fils. »

L'incident avait eu un retentissement mondial, car la compagne de Philando Castile avait décrit la scène en direct sur FacebookLive. Diamond Rachel se trouvait avec sa fillette dans la voiture quand le policier, Jeronimo Yañez, a tiré.

« Oh mon Dieu, ne me dites pas qu'il est mort... S'il vous plaît, dites-moi que mon petit-ami n'est pas mort... S'il vous plaît... Oh non », entend-on dans la vidéo.

Lors de son procès, en larmes, Jeronimo Yañez a expliqué qu'il avait craint pour sa vie quand Philando Castile a mis une main à sa poche pour en retirer son porte-feuille, dans lequel se trouvait son permis de conduire.

Le policier a cru qu'il allait sortir une arme. Le procureur avait estimé qu'aucun policier raisonnable n'aurait tiré dans des circonstances pareilles. Il n'a pas été suivi par les jurés.

Les Noirs américains, qui ont perdu beaucoup des leurs tués l'an dernier par la police, ont un sentiment d'injustice profond aux Etats-Unis. Cette affaire leur rappelle un passé qu'ils croyaient révolu.

→ À relire : Acquittement d'un policier jugé pour avoir tué un Noir à St. Paul

Chronologie et chiffres clés