rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Séisme: deux morts sur l'île grecque de Kos en mer Egée (presse)

Etats-Unis Justice Donald Trump Société

Publié le • Modifié le

Etats-Unis: le juge Neil Gorsuch sera-t-il nommé à la Cour suprême?

media
Washington, le 7 mars 2017. Neil Gorsuch, le juge choisi par Donald Trump pour siéger à la Cour suprême. FILE PHOTO - President Donald Trump's Supreme Court nominee Neil

Les auditions sur la nomination du juge Gorsuch, choisi par Donald Trump pour siéger à la Cour suprême, débutent ce lundi. Cette nomination est extrêmement importante dans la vie du peuple américain, car ces neuf juges, désignés à vie, autorisent, ou non, les évolutions de la société. Donald Trump a en partie été élu grâce à sa promesse de nommer un juge ultra-conservateur.


Avec notre correspondante à Washington,  Anne-Marie Capomaccio

Les Américains sont nombreux à suivre de près la nomination du prochain juge à la Cour suprême, car l'instance est en ce moment divisée entre quatre juges conservateurs et quatre juges libéraux sur les sujets de société.

Le juge Gorsuch à la Cour suprême américaine: un impact considérable

La promesse, tenue par Donald Trump, de choisir un magistrat ultra-conservateur fut déterminante dans la présidentielle. Richard Rothschild, élu républicain, explique comment, selon lui, ce juge doit se définir : « un fondamentaliste qui va lire la Constitution, et non tenter d'écrire la loi. La Constitution n'est pas un document vivant et évolutif. Elle est gravée dans le marbre. Nous ne voulons pas à la Cour suprême de juges qui prétendent la réécrire. »

Les lobbies conservateurs ont dépensé plus de trois millions de dollars pour soutenir la campagne qui doit conduire au vote par le Sénat et à la nomination du juge. Les électeurs partisans des armes à feu, anti-avortement, anti-mariage homosexuel, espèrent que les changements apportés à la société seront renversés. Les sénateurs démocrates sont au contraire sous pression de l'aile gauche, qui attend de leur part une obstruction parlementaire.

Le juge doit être élu à la majorité des deux tiers, une majorité que les républicains n'ont pas au Sénat. Donald Trump préconise « l'option nucléaire », c'est-à-dire un changement de la règle du jeu qui permettrait de passer outre l'opposition démocrate.

Chronologie et chiffres clés